Droits de l’Homme : un rapport ‘‘scandaleux’’

Le dernier rapport du département d’Etat sur les droits de l’Homme au Maroc est «véritablement scandaleux».

Il passe de l’approximation de l’information à son invention pure et simple et de l’appréciation erronée au «mensonge» caractérisé, souligne le ministère de l’intérieur avant d’ajouter que «le Maroc se trouve contraint d’explorer toutes les voies possibles pour dévoiler les dérapages de ce rapport».

Depuis quelques années, le gouvernement marocain n’a cessé d’attirer l’attention des autorités américaines sur le manque de rigueur et le caractère biaisé et décalé des réalités du rapport du département d’Etat sur les droits de l’Homme. Souvent, les sources exclusives utilisées sont «peu fiables et politiquement hostiles. Les informations insérées sont approximatives et les appréciations formulées sont infondées. Des conclusions générales hâtives et des extrapolations abusives sont tirées de quelques cas individuels isolés».