Droits de l’Homme: l’expérience pionnière du Maroc présentée au Cameroun

L’expérience pionnière du Maroc en matière de promotion des droits de l’Homme a été présentée par une délégation du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) au 1er Forum national sur les droits de l’Homme, qu’abrite Yaoundé (Cameroun) du 4 au 6 août.

La délégation du CNDH, qui participe à cette manifestation en tant qu’invité d’honneur, a présenté des exposés axés notamment sur « Le Parlement et les droits de l’Homme », « La justice et les droits de l’Homme » et « L’entreprise et les droits de l’Homme ».

Intervenant à cette occasion, Mme Nabila Tbeur, chargée de mission au CNDH sur les question de l’entreprise et droits de l’Homme, a mis en évidence l’évolution de la question des droits de l’Homme au Maroc et le rôle joué dans ce sens par le CNDH. 

Rappelant le lancement, en 2012, par le CNDH d’un dialogue multipartite sur les droits de l’Homme en entreprise avec le gouvernement, la société civile, les syndicats et des institutions de gouvernance, Mme Tbeur a également souligné que le Maroc prend part aux dynamiques du Conseil des droits de l’Homme (CDH) sur la question des droits de l’Homme qui visent à encourager les Etats à élaborer des plans d’action nationaux spécifiques en la matière. 

L’ouverture économique du Maroc notamment sur l’Afrique, son Statut avancé avec l’Union européenne (UE) et son adhésion au CDH mettent les acteurs publics et privés face aux défis de garantir la protection des droits de l’Homme, a-t-elle affirmé, relevant que le déploiement du Royaume en faveur de la Responsabilité sociale des entreprises (RSE) constitue un levier de promotion des droits de l’Homme qui va au-delà du simple périmètre de l’entreprise en s’étendant à sa chaine d’approvisionnement, ses relations avec ses fournisseurs, ses sous-traitants et les collectivités en général. 

Le forum de Yaoundé a été également l’occasion pour la délégation du CNDH de présenter l’évolution et les avancées du Maroc en matière des droits de l’Homme.

Les membres de la délégation marocaine ont, en outre, échangé avec les acteurs camerounais de protection des droits de l’Homme sur les stratégies de renforcement de la coopération avec le Royaume.

Les acteurs camerounais ont exprimé, à cette occasion, leur volonté de bénéficier des formations sur les questions des droits de l’Homme qui seront dispensées par le Centre de formation du CNDH à Rabat.

La participation du CNDH à ce forum, initié par le Réseau camerounais des organisations des droits de l’Homme avec l’appui des ministères camerounais de la Justice et des relations extérieures et la Commission camerounaise des droits de l’Homme et des libertés, vise à promouvoir la coopération entre le Maroc et le Cameroun dans ce domaine.

La délégation du CNDH participant à ce forum est composée de Fatim Zohra Mesgguid, Nabila Tbeur, Hamid El Kam et Mostapha Naoui.

Cette manifestation de trois jours se veut un espace d’échange, de renforcement des capacités et d’accompagnement en matière des droits de l’Homme au Cameroun. Il s’assigne pour objectifs de promouvoir le dialogue et la coopération entre toutes les parties prenantes, d’offrir des possibilités de renforcement des capacités pour les défenseurs des droits de l’Homme et de proposer des solutions pour l’amélioration de la situation des droits de l’Homme au Cameroun.