Drame aux abords de Sebta

Selon des sources de la société civile espagnole, trois migrants subsahariens ont trouvé la mort, le 4 janvier, lors d’une tentative de passage en force vers Sebta.

Des blessés sont également à déplorer. Il s’agit là d’un groupe de 200 migrants qui a essayé de franchir la grille installée autour des deux villes occupées. Le 25 décembre dernier, plus de 185 migrants subsahariens ont réussi à forcer le passage.