Devises : passeport et CIN à  la fois SVP

L’Office des changes veut renforcer le contrôle de l’octroi des dotations en devises au titre des voyages à  l’étranger par les intermédiaires habilités.

L’Office des changes veut renforcer le contrôle de l’octroi des dotations en devises au titre des voyages à l’étranger par les intermédiaires habilités. Une nouvelle circulaire oblige désormais ces intermédiaires (banques, bureaux de change et sociétés de transfert de fonds) à exiger des personnes physiques marocaines, MRE et étrangers résidant au Maroc, non seulement le passeport comme pièce d’identification, mais également la carte d’identité nationale ou la carte d’immatriculation pour les étrangers. Cette nouvelle disposition est valable pour les voyages touristiques, le Haj, la Omra, l’émigration, les études et stages ainsi que les missions du personnel des administrations et établissements publics.