Devises étrangères : -15% en un an !

L’effritement des avoirs en devises étrangères du Maroc s’accélère.

L’effritement des avoirs en devises étrangères du Maroc s’accélère. En deux mois seulement, soit à fin février, l’encours des réserves a baissé de 4,4%, pour s’établir à 161,3 milliards de DH. Sur une année glissante, le recul est carrément inquiétant : -15% par rapport à février 2011. Du coup, les réserves ne couvrent plus que moins de 5 mois d’importation. La baisse s’accentue, justement, en raison principalement de la forte augmentation des importations par rapport aux exportations. A fin février, ces dernières n’ont progressé que de 4,4% contre 14,5% pour les importations. Le solde de la balance commerciale au titre des deux premiers mois de 2012 atteint 31 milliards de DH, soit +6,5 milliards en une année.