Deux français, un belge et cinq espagnols expulsés du Maroc

Huit ressortissants étrangers (deux de nationalité française, un de nationalité belge et cinq de nationalité espagnole, pour tentative d’atteinte à l’ordre public) ont été expulsés, mercredi 6 avril 2016, hors territoire national.

Selon la Wilaya de la région de Rabat-Salé-Kénitra, «les concernés, qui représentent le soi-disant  »Collectif international des avocats en soutien aux détenus de Gdeim Izik », étaient entrés au territoire national dans le but de semer le trouble et porter atteinte à l’ordre public».

Dans un communiqué publié jeudi 7 avril 2016, la Wilaya ajoute que cette mesure intervient conformément aux dispositions de la Loi N 02-03 relative à l’entrée et au séjour des étrangers au Maroc.