Dette US: Obama signe la loi mettant fin au shutdown

Le président américain Barack Obama a signé tôt jeudi matin la loi qui permet de relever le plafond de la dette publique et de mettre fin à  la fermeture de l’Etat fédéral, a annoncé la Maison Blanche.

Le texte de compromis élaboré par MM. Harry Reid et Mitch McConnell, les chefs de file respectifs des démocrates et des républicains au Sénat, a été adopté à une large majorité par les deux chambres du Congrès.

La loi prévoit notamment d’autoriser le Trésor à emprunter jusqu’au 7 février, en lui offrant une marge de manœuvre supplémentaire si le Congrès ne parvient pas à un accord définitif au début de l’an prochain.

Elle stipule également le financement des services fédéraux jusqu’au 15 janvier, mettant ainsi un terme à la fermeture partielle des administrations entamée le 1er octobre.

Le Sénat, dominé par les démocrates, a été le premier à se prononcer en faveur de ce compromis destiné à sortir les Etats-Unis de l’impasse budgétaire avant la date butoir du 17 octobre, au-delà de laquelle la première puissance économique mondiale risquait de ne plus pouvoir honorer ses engagements financiers.