Destruction de 1.165 tonnes de produits impropres à  la consommation en 3 semaines

Les commissions mixtes de contrôle, dirigées par les walis et les gouverneurs, ont effectué 36.000 interventions durant les trois premières semaines de Ramadan et constaté 1.906 infractions en matière des prix.

Durant les trois premières semaines de Ramadan, les services de contrôle de la qualité des produits alimentaires des commissions mixtes au niveau des provinces et des préfectures du Royaume ont saisi et détruit quelque 1.165 tonnes de denrées alimentaires impropres à la consommation.

«Les opérations de contrôle ont conduit à la saisie et à la destruction de viandes (46 tonnes), de produits de conserve (49 tonnes), de dattes (135 tonnes) et de produits laitiers (62 tonnes)», précise un communiqué du ministère chargé des Affaires générales et de la gouvernance.

Selon la même source, les commissions mixtes de contrôle, dirigées par les walis et les gouverneurs, ont effectué 36.000 interventions durant la même période et constaté 1.906 infractions en matière des prix.

Par ailleurs, se basant sur les rapports des différentes préfectures et communes du Royaume concernant la situation d’approvisionnement des marchés, la commission fait part d’une augmentation de l’offre par rapport à la demande de tous les produits de consommation sans exception.