Des ONG en colère

Plus de 70 associations ont décidé de rendre publiques leurs doléances et d’organiser un sit-in devant le Parlement, le dimanche 21 décembre.

Rassemblées dans le cadre de l’Union nationale des associations œuvrant dans le domaine du handicap mental au Maroc (UNHAM), plus de 70 associations ont décidé de rendre publiques leurs doléances et d’organiser un sit-in devant le Parlement, le dimanche 21 décembre. La cause principale ? Le non-paiement par le ministère de la solidarité de la subvention 2013/2014 qui occasionnera, selon l’UNHAM, la fermeture de plusieurs centres dédiés à cette population fragilisée. Le handicap mental touche pas moins de 347 000 citoyens marocains.