Des manifestions devant l’ambassade de France contre les agissements de responsables français à  l’égard du Maroc

Des milliers de jeunes ont manifesté, mardi après-midi, devant l’ambassade de France à  Rabat pour dénoncer les agissements de responsables français à  l’égard du Royaume.

Des milliers de jeunes ont manifesté, mardi après-midi, devant l’ambassade de France à Rabat pour dénoncer les agissements de responsables français à l’égard du Royaume

Les protestataires venus de plusieurs villes du Maroc ont scandé des slogans dénonçant les propos insultants, scandaleux et inadmissibles, attribués à l’ambassadeur de France à Washington à l’égard du Royaume.

Brandissant les drapeaux du Royaume, les manifestants ont demandé à la France de présenter des excuses tout en réaffirmant leur attachement à la souveraineté du Maroc.

« Nous dénonçons les propos de l’ambassadeur français à l’égard de l’amitié maroco-francaise ». « Nous rejetons les agissements irresponsables de la France » , « Le Maroc ne peut être insulté », tels sont quelques slogans scandés devant l’ambassade de France.

Vendredi dernier, l’ambassade du Maroc en France avait exprimé « son étonnement face à l’absurdité » d’une affaire rapportée par l’agence de presse française AFP, qui a affirmé qu’une association demande l’audition du Directeur général de la Surveillance du Territoire (DGST) au sujet d’une prétendue complicité de torture au Maroc.

Le même jour, l’ambassadeur de France à Rabat a été convoqué au ministère des Affaires Etrangères et de la coopération pour lui signifier  »la protestation vigoureuse » du Maroc, suite à cette affaire.

Samedi, le ministre de la Communication porte-parole du gouvernement, M. Mustapha El Khalfi, avait indiqué que Le gouvernement du Royaume du Maroc déplore profondément les mots blessants et les expressions humiliantes attribués à l’ambassadeur de France à Washington, qui a qualifié le Maroc d’une « maîtresse avec laquelle on dort toutes les nuits, dont on n’est pas particulièrement amoureux mais qu’on doit défendre ».