Des imams tchadiens bientôt au Maroc

Après la Côte d’Ivoire, la Guinée, le Mali ou encore la Tunisie, c’est le Tchad qui va dorénavant bénéficier de la formation de ses imams au Maroc.

L’accord entre les deux pays a été signé  mardi 9 février. Selon le ministre des habous et des affaires islamiques, Ahmed Taoufiq, «le Royaume contribuera, dans le cadre de cette coopération, à la formation de 200 imams tchadiens pendant de courtes périodes de 3 à 4 mois, selon un programme spécial de l’Institut Mohammed VI de la formation des imams, morchidines et morchidates».