Des CPR sous haute tension

La tournée du ministre du tourisme dans les régions ne se passe décidément pas sans encombres.

La tournée du ministre du tourisme dans les régions ne se passe décidément pas sans encombres. Multipliant depuis quelques semaines les rencontres pour la signature des différents Contrats programmes régionaux (CPR), Lahcen Haddad subit parfois des critiques virulentes de la part des représentants des régions. C’est en tout cas ce qui s’est passé le 1er juin courant à Saïdia, où le ministre signait le contrat programme de la région de l’Oriental. Selon des sources locales, le principal reproche adressé au ministre concernait les mesures prévues dans le CPR et que certains ont jugé semblables à celles déjà proposées il y a quelques années par les pouvoirs publics mais qui, finalement, n’ont pas été concrétisées.