Des clients mystère pour espionner la concurrence !

Tous les moyens sont bons pour les banques dans le but de se tenir au courant de ce que fait la concurrence.

En plus de passer au crible les caractéristiques publiques des offres de leurs rivaux, les établissements du secteur poussent le vice jusqu’à décortiquer comment ces offres sont proposées en agence. Pour cela, elles recourent à la technique du client mystère en envoyant un agent incognito chargé de recueillir des informations détaillées auprès des conseillers commerciaux. La technique est élaborée puisque par exemple le profil du client mystère est étudié et arrêté selon le produit à analyser. Du reste, la pratique est répandue et passe aujourd’hui pour normale, selon les banquiers.