Démantèlement d’une cellule terroriste à Barcelone

Neuf personnes, dont huit de nationalité marocaine, âgés de 30 à 40 ans, ont été arrêtées à Barcelone et sa banlieue mardi 25 avril, pour leurs liens présumés avec Daech.

Les polices catalane, espagnole et belge ont participé à cette vaste opération antijihadiste. La police catalane a souligné que «quatre prévenus ont une appartenance claire avec l’Etat islamique». La même source indique que «l’enquête pourrait dévoiler des liens avec des attentats commis notamment en France et en Belgique».