Démantèlement d’un réseau criminel extrémiste à  Tanger

La Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) a réussi à  démanteler un réseau criminel extrémiste actif à  Tanger.

L’opération menée sur la base d’informations précises fournies par la Direction Générale de la Surveillance du Territoire National (DGST), s’est soldée par l’arrestation de 5 personnes, comme on peut le lire dans un communiqué du ministère de l’intérieur. 

Ces personnes sont impliquées dans des agressions à l’encontre de citoyens, dans différents quartiers de la ville du Détroit, au moyen d’armes blanches et de bâtons, sous prétexte de faire appliquer le concept de « la recommandation du bien et du bannissement du mal ».

Les mis en cause seront déférés à la justice dès achèvement de l’enquête menée sous la supervision du parquet général compétent.