Décès d’un détenu à  la prison de Salé

Condamné à  5 ans de détention pour constitution de bande terroriste, le défunt Nabil Janati souffrait depuis son incarcération le 7 novembre 2012 de troubles psychiques..

Nabil Janati, un détenu depuis le 7 novembre 2012 à la prison locale de Salé est décédé dans la nuit de mercredi à jeudi 21 Aout 2014 au Centre hospitalier universitaire (CHU) Ibn Sina à Rabat, suite à la détérioration de son état de santé.

Condamné à 5 ans de détention pour constitution de bande terroriste, le défunt souffrait depuis son incarcération le 7 novembre 2012 de troubles psychiques..

Il suivait de manière régulière un traitement prescrit par le médecin spécialiste relevant de la délégation générale de l’administration pénitentiaire et de la réinsertion.

Son état de santé s’est dégradé le 4 novembre dernier suite à des maux de tête, et il a donc été transféré au CHU Ibn Sina où son médecin traitant a décidé de l’hospitaliser. Le défunt, ensuite, est entré dans un coma, suite auquel il a été admis au service des soins intensifs avant de décéder.