De nouvelles voitures de fonction pour les hauts responsables de Casablanca

Le président du Conseil de la ville de Casablanca veut réduire les dépenses de la commune. Parmi les décisions prises dans ce sens, l’optimisation du budget réservé au parc automobile.

En effet, un appel d’offres a été lancé en janvier dernier. Ce marché a été basé, selon les services compétents au sein de la CUC, sur le principe de «l’élargissement du champ de la concurrence». C’est Wafa LLD qui a réussi à le décrocher puisque son offre a été la plus compétitive, notamment par rapport aux anciens contrats signés par la ville. Le nouveau contrat de location a permis d’économiser près de 4 millions de DH, et ce, même si le parc a augmenté de 23 unités, passant de 292 à 315 véhicules.

Grâce à ce nouveau contrat, le président de la CUC a mis à la disposition de ses adjoints des Volkswagen Passat pour qu’ils s’acquittent au mieux des importantes missions qui leur ont été attribuées. Il en est de même pour les présidents des arrondissements ainsi que ceux des commissions. Le président a également augmenté le nombre de véhicules consacrés à chaque arrondissement, passé de 3 à 6.

Ces véhicules seront éventuellement mis à la disposition des chefs des divisions nouvellement créées au sein des arrondissements après la mise en place d’un organigramme unifié au niveau de la ville n