DAECH décapite un nouvel otage américain

Le Président américain Barack Obama condamne un acte de « mal absolu ».

Le groupe ultra-radical Etat islamique (EI) a exécuté par décapitation l’otage américain Peter Kassig en représailles à l’envoi de conseillers militaires américains en Irak, dans un acte qualifié par Barack Obama de « mal absolu ».

Le groupe jihadiste a mis en ligne dimanche 16 novembre 2014 une vidéo montrant le corps de l’otage, dont l’authenticité a été confirmée par la Maison Blanche.

Le Président américain Barack Obama a dénoncé dans un communiqué « un acte de mal absolu mené par un groupe terroriste que le monde considère, à juste titre, comme inhumain ». Londres et Paris ont également condamné l’exécution.

Agé de 26 ans, Peter Kassig est le troisième otage américain dont la décapitation est revendiquée par l’EI. Deux Britanniques, Alan Henning, un volontaire humanitaire, et David Haines, travailleur humanitaire, ont subi le même sort. Un scénario macabre qui se répète…