Crise : après l’immobilier… le mobilier !

Après l’immobilier, c’est au tour du secteur du mobilier, notamment en kit, de vivre de grosses turbulences.

 Selon des sources bancaires, un gros opérateur spécialisé dans le mobilier en kit traverserait actuellement une période difficile au point de devoir céder quelques actifs pour pouvoir rembourser ses échéances bancaires. Récemment, il a dû procéder à la vente d’un de ses principaux actifs pour pouvoir rembourser une dette de 80 millions de DH à une banque de la place qui a, en plus, imposé un plan de restructuration pour les années à venir.