Crédit-bail : maigre bilan en 2014

L’investissement privé végète toujours et ce sont les chiffres du crédit-bail qui continuent de l’attester.

Ce mode de financement qui couvre plus de 15% de l’investissement national affiche une maigre progression de la production (+0,4%, à 12,9 milliards de DH en 2014). Le crédit-bail mobilier, particulièrement révélateur de l’effort d’équipement des entreprises, affiche une baisse de production de 5,5%, à 9,7 milliards de DH. Ce faisant, l’encours comptable du crédit-bail progresse légèrement de 1,3%, à 41,8 milliards de DH.