Covid-19 : Les recommandations de l’OMS pour le déconfinement

Ce samedi 11 avril, la pandémie a touché 1.715.143 personnes et a fait au total 103.796 morts dans le monde.  Alors que le nombre de contamination ne cesse d’augmenter, l’OMS craint une « résurgence mortelle » de la pandémie en cas de déconfinement hâtif.

Le Directeur Général de l’Organisation Tedros Adhanom Ghebreyesus a alerté hier sur les dangers d’une levée prématurée des mesures de confinement. « Le reflux pourrait être aussi mortel que sa propagation s’il n’est pas géré convenablement » affirme t-il lors d’une conférence de presse au siège de l’OMS, à Genève. Comment sortir alors du confinement sans avoir à traverser une deuxième vague d’épidémie ? M. Adhanom Ghebreyesus apporte une réponse en expliquant que six conditions doivent être remplies pour un déconfinement sans résurgence. Il faudra maîtriser la propagation du virus, enrayer au maximum le risque dans des « environnements exposés », responsabiliser les populations, pouvoir assurer le fonctionnement des services de santé sans avoir de surcharge, mettre en place des « mesures de prévention » pour les salariés retournant au travail, dans les écoles ainsi que dans tout autre lieu rassemblant du monde. Et enfin, contrôler le risque de nouveaux cas en provenance de l’étranger.

Ce sont là six directives auxquelles les Etats vont devoir se soumettre… pour éviter le pire.