Covid-19 : La France ouvre la vaccination aux mineurs de 16 et 17 ans atteints de maladies graves

Les autorités sanitaires françaises ont décidé d’ouvrir la vaccination contre le Covid-19 aux mineurs de 16 et 17 ans souffrant de certaines maladies graves, rapportent jeudi les médias de l’hexagone, citant le ministère de la Santé.

 

 

 

Ces mineurs atteints de pathologies qui leur font courir un «très haut risque de forme grave» de Covid-19 pourront recevoir le vaccin de Pfizer/BioNTech, le seul autorisé jusqu’ici pour cette tranche d’âge de public, selon un document de la Direction Générale de la Santé (DGS), relayé par la presse française.

Le ministère de la Santé a établi la « liste de pathologies rares justifiant une vaccination en très haute priorité contre du Covid-19 », qui recense les maladies pouvant entraîner un « très haut risque d’hospitalisation ou de décès » en cas de contamination.

Dans son document, la DGS souligne également que les 16-17 ans peuvent être vaccinés s’ils sont considérés comme « proches » d’une personne immunodéprimée.

En France, depuis le 26 avril, la vaccination est ouverte aux personnes vivant sous le même toit que quelqu’un « en situation d’immuno-dépression sévère », ce qui concerne « plusieurs centaines de milliers » de personnes en France, avait déclaré le ministre de la Santé Olivier Véran.

« Les proches de personnes immunodéprimées peuvent désormais être vaccinés. Cette vaccination doit permettre d’améliorer la protection des personnes immunodéprimées face à l’infection. Elle pourra s’appliquer aux proches âgés de 16 ans et plus des immunodéprimés sévères », écrit la DGS.

Depuis le début de la campagne de vaccination en France, 16.763.053 personnes ont reçu au moins une injection (soit 25 % de la population totale et 31,9 % de la population majeure) et 7.148.514 personnes ont reçu deux injections (soit 10,7 % de la population totale et 13,6% de la population majeure) .

Le gouvernement français s’est fixé pour objectif de vacciner 30 millions de personnes d’ici l’été, dont 20 millions à la mi-mai.

(Avec MAP)