Covid-19 : des hôpitaux allemands arrivés à saturation

Les unités de soins intensifs dédiées au coronavirus dans certains hôpitaux allemands sont arrivées lundi à saturation, au moment où le pays est confronté à sa quatrième vague de virus.

 

 

Jusqu’à lundi, 170 patients sont déclarés infectés par le nouveau coronavirus et un total de 3.845 cas nécessitaient des soins intensifs, selon le registre de l’Association interdisciplinaire allemande pour les soins intensifs et la médecine d’urgence (DIVI)

« La situation liée à la Covid-19 est très préoccupante et n’est pas sous contrôle à l’heure actuelle. Nous sommes très inquiets », a indiqué le président de la DIVI, Gernot Marx, notant que des mesures supplémentaires pourraient être requises afin de freiner la quatrième vague d’ici décembre.

Selon l’Institut Robert Koch (RKI) en charge des maladies infectieuses, le taux d’incidence en Allemagne a atteint au cours des sept derniers jours un record de 386,5 cas pour 100.000 habitants contre 303 la semaine dernière.

Un nombre de 30.643 infections a été recensé lundi par le RKI, en hausse de plus de 7.000 cas par rapport à la semaine dernière.

Seulement 68% de la population allemande ont été vaccinés contre la Covid-19, malgré la disponibilité de doses de vaccins, selon le RKI.