Covid-19 : Ces pays qui ont aplati leur courbe d’infection

La Chine est parvenue à son pic le 13 février – avec plus de 15 000 nouveaux cas en une journée –, avant de redescendre à seulement quelques dizaines de cas par jour.

La politique stricte de confinement de quelques pays d’Asie a fini par payer. Par politique stricte, on entend l’arrêt d’une partie de l’activité économique et des déplacements non indispensables. Ils sont donc plusieurs pays asiatiques à obtenir des résultats. La Chine est parvenue à son pic le 13 février – avec plus de 15 000 nouveaux cas en une journée –, avant de redescendre à seulement quelques dizaines de cas par jour.

Rappelons que dès l’apparition de l’épidémie de Covid-19, en janvier, la Chine s’est fixé comme objectif le ralentissement au maximum de la propagation du virus, par une politique de confinement drastique. Lorsque le virus s’est propagé en Europe, la majorité des pays (hormis les Pays Bas et la Suède) qui misent sur l’immunité collective – ont également cherché à aplatir la courbe d’infection afin de ne pas saturer les hôpitaux. C’est simple : Si le nombre de patients atteints dépasse les capacités des hôpitaux à les prendre en charge, une partie des malades ne peut pas être soignée et court un risque mortel. Si l’on parvient à étaler dans le temps leur arrivée (aplatir la courbe), alors leur prise en charge devient possible.

A côté de la Chine, la Corée du Sud a également atteint un plafond de contaminations avant de voir leur nombre diminuer. Pour sa part, Taïwan, qui est parvenu à maintenir un niveau faible de contaminations quotidiennes, est sur la bonne voie.

Ci-dessous trois graphiques établis par l’Université Johns-Hopkins. Ces illustrations n’ont évidemment pas la même échelle des ordonnées.

Par ailleurs, depuis le début de la pandémie en Europe, plusieurs pays semblent suivre le même chemin, et la même courbe, que celle de l’Italie. La France en particulier – même si elle n’applique pas la même politique de dépistage systématique – trace la même courbe avec 8 à 10 jours de retard.