Covid-19 au Maroc : Pas de pénurie des médicaments du protocole thérapeutique national

Aucune rupture de production ni de tensions sur les stocks des médicaments qui font partie du protocole thérapeutique Covid-19 n’a été enregistrée à ce jour, affirme jeudi la Fédération Marocaine de l’Industrie et de l’Innovation Pharmaceutiques (FMIIP).

Comme l’a déjà souligné le ministre de la Santé et de la protection sociale, la FMIIP, regroupant les principaux producteurs nationaux confirme n’avoir enregistré aucune rupture de production ni de tensions sur les stocks des médicaments qui font partie du protocole thérapeutique Covid-19, notamment la chloroquine, l’azithromycine, le zinc, la vitamine C, la vitamine D, le paracétamol et l’héparine.

Dans un communiqué qu’elle vient de rendre public, la Fédération, en étroite collaboration et concertation avec les pouvoirs publics, dit anticiper sur les défis à venir, notamment en termes de logistique, et s’assure à ce titre que le marché national soit constamment approvisionné, comme cela a été le cas depuis le déclenchement de la pandémie.

D’autre part, la Fédération exhorte toutes les parties prenantes à s’engager à fournir les médicaments et produits de santé nécessaires avec un stock de sécurité réglementaire pour une période de trois mois pour les sociétés pharmaceutiques industrielles et un mois pour les distributeurs.

Malgré les défis relatifs à la vulnérabilité des chaînes logistiques internationales, à l’accessibilité et à la hausse des coûts des médicaments, les industriels marocains et leur organisation représentative se sont mobilisés à tous les niveaux, dès l’origine de la menace pandémique, en vue de limiter tout risque de pénurie grâce à la gestion optimale des stocks de sécurité, indique le communiqué.