Covid-19 : Approvisionnement régulier du marché de gros des fruits et légumes de Fès

La chaîne d’approvisionnement en fruits et légumes du marché de gros de Fès se déroule de manière régulière, malgré le contexte de l’état d’urgence sanitaire décrété par le Maroc dans le cadre de la lutte contre le Covid19.

Une tournée dans ce marché, principale source d’approvisionnement des marchés, commerces et Souks de Fès et sa région, permet de constater une abondance des fruits et légumes, rendant tout stockage de produits alimentaires de la part des citoyens ‘’inutile et contre-productif’’, d’après les professionnels de la place.

Dans une déclaration à la presse, le président de l’association des agents du marché de gros des légumes et fruits de Fès, Mohamed Naim, a rassuré le public sur l’état d’approvisionnement du marché à Fès, surtout que le Maroc, un pays productif des fruits et légumes, est en pleine période de production et de récolte.

‘’Les produits agricoles sont disponibles en abondance sur le marché et les prix sont à la portée de tous, d’où la nécessité de se conformer scrupuleusement aux directives des autorités compétentes en ce temps de coronavirus en matière de confinement et d’hygiène’’, a-t-il insisté.

Plusieurs vendeurs et marchands de fruits et légumes de la place ont souligné à la MAP que les citoyens n’ont rien à craindre quant à la disponibilité des fruits et légumes sur les marchés de Fès, ajoutant que le marché national poursuit son approvisionnement normal en denrées alimentaires malgré la situation actuelle.

Ils ont invité les citoyens à ne pas céder à la panique en s’approvisionnant en grande quantité, dans le but de couper la voie aux spéculateurs, dont le seul souci est de réaliser des bénéfices.

Le ministère de l’agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts avait rassuré quant à la disponibilité, en quantités suffisantes, des produits alimentaires agricoles.

L’approvisionnement suffisant et régulier en produits alimentaires agricoles est permis à travers la situation confortable des disponibilités et stocks actuels, l’activité agricole et la production agricole qui se poursuivent normalement dans les périmètres irrigués, en termes de récolte et de nouvelles plantations et des activités d’import-export de marchandises qui n’ont connu aucune restriction, selon la même source.

Pour les fruits et légumes, en plus des disponibilités actuelles confortables, le calendrier de production agricole qui se poursuit normalement permettra d’assurer l’approvisionnement continu et suffisant du marché.

En outre, l’installation des cultures maraîchères de printemps se déroule comme prévu, notamment pour les produits de grande consommation, comme la tomate, l’oignon et la pomme de terre. La production de ces cultures printanières subviendra aux besoins des mois à venir, relève le ministère, ajoutant que les assolements de ces cultures seront renforcés dans les périmètres où les ressources en eau d’irrigation sont disponibles, notamment dans le Gharb et le Loukous.

(Avec MAP)