Couverture médicale : bonne nouvelle pour les étudiants marocains

Le gouvernement s’attèle à  la préparation du dossier de la couverture médicale au profit des étudiants, a affirmé lundi 30 décembre 2014 à  Rabat, le ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres, Lahcen Daoudi.

Les étudiants pourront  bientôt bénéficier de la couverture médicale. «Nous devons favoriser les conditions adéquates à l’étudiant marocain pour qu’il se consacre entièrement aux études et aux activités universitaires», a déclaré Lahcen Daoudi avant la tenue de la commission ministérielle chargée de la réforme de la couverture médicale de base, sous la présidence du chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane.

De son côté, le ministre de la santé, El Houssaine Louardi, a souligné, dans une déclaration similaire, que cette commission ministérielle devait en effet examiner, lundi 29 décembre 2014, trois points dont la création d’un régime spécial de couverture médicale obligatoire au profit des étudiants de l’enseignement supérieur public et privé. La gestion de ce dossier sera ainsi confiée à la Caisse nationale des organismes de prévoyance sociale.

Figurait également à l’ordre du jour des travaux de la commission l’extension de la couverture médicale et sociale aux professionnels indépendants, dont la gestion sera à la charge de la Caisse nationale de la sécurité sociale (CNSS). Le 3ème point porte sur la gestion administrative du Régime d’assistance médicale (RAMED) qui reviendra à l’Agence nationale de l’assurance maladie (ANAM) pour une durée de deux ans en l’attente de la mise en place d’une instance nationale indépendante pour ce régime, a ajouté le responsable marocain.

 A noter que 17,4 millions de Marocains, soit 55 % de la population, bénéficient de la couverture médicale. Ainsi pour M.Louardi, l’objectif de la commission ministérielle chargée de la réforme de la couverture médicale de base est de faire bénéficier l’ensemble de la population de la couverture médicale.