Coupures électriques à  Rabat : REDAL pointe du doigt 190 actes de vandalisme

Rien que du 25 juin au 1er juillet 2015, 65 actes de vandalisme ont été perpétrés au niveau des coffrets de distribution électrique installés aux quartiers de Rabat: Hassan, Centre de ville, Océan et Akkari, générant une interruption du courant électrique et par conséquent un mécontentement des habitants.

Des clients de REDAL à Rabat ont récemment exprimé leur mécontentement suite à plusieurs coupures du courant électrique.

«Ces coupures ont été causées par des actes de vandalisme», expliquent les responsables de cette filiale de Veolia Maroc.

Selon la même source, rien que pour les journées du 25 juin et 1er juillet 2015, le nombre d’actes de vandalisme signalés sur les quartiers Hassan, Centre de ville, Océan et Akkari et perpétrés au niveau des coffrets de distribution électrique, a avoisiné les 65 actes avec plus de 250 barrettes électriques, soit 25 kg de cuivre.

Pour REDAL, ces actes viennent s’ajouter à des actes similaires de vandalisme enregistrés ces derniers mois notamment au niveau des Arrondissements de Hassan et Agdal/Riad et perpétrés de manière massive, ayant généré une grande perturbation de la distribution électrique et une atteinte à la qualité de service rendue aux citoyens.

«Ces actes de vandalisme, dont le nombre est porté aujourd’hui à 190, concernent particulièrement les barrettes en cuivre étamé installées à l’intérieur des coffrets de distribution électrique. Ils entraînent non seulement des coupures de courant mais aussi des perturbations électriques (surtension, surintensité..) pouvant occasionner des dommages au niveau des équipements électriques des habitants», précise REDAL.

S’excusant auprès de sa clientèle pour ces préjudices, Redal souligne avoir  mis en place des moyens exceptionnels et assuré une très forte mobilisation de ses équipes pour le rétablissement de la situation.

Par ailleurs, les responsables de cet opérateur affirment  avoir saisi les autorités compétentes pour mener les investigations nécessaires permettant de neutraliser les malfaiteurs et mettre fin à de tels agissements.