Conseil de l’Europe: Le Maroc élu à  la présidence du Centre Nord-Sud

Le Maroc a été élu lundi à  l’unanimité à  la vice-présidence du comité exécutif du Centre européen pour l’interdépendance et la solidarité mondiales, communément appelé « Centre Nord-Sud », apprend-on à  Strasbourg.

Le Maroc est le seul membre non statutaire du Conseil de l’Europe à siéger à l’exécutif de ce centre qui est une institution autonome du Conseil de l’Europe, créé en novembre 1989 sous la forme d’un « Accord partiel élargi », et compte, à ce jour, 22 Etats membres.

Pour le Consul général du Maroc à Strasbourg, Youssef Balla, « cette élection est une reconnaissance des réformes politiques menées par le Maroc, de l’importance de son rôle régional et de la qualité de son partenariat avec le conseil de l’Europe ». 

Le Centre, dont le Secrétariat permanent est basé à Lisbonne, s’assigne pour objectif de promouvoir le dialogue et la coopération entre l’Europe, le sud de la Méditerranée et l’Afrique à travers le dialogue interculturel et des activités dédiées à l’éducation et la jeunesse. 

Le Centre est également le principal organisateur du Forum de Lisbonne et décerne annuellement un « Prix Nord Sud » à deux candidats qui se sont distingués par leur engagement exceptionnel pour promouvoir la solidarité entre le Nord et le Sud, notamment dans la protection des droits de l’homme, la défense de la démocratie pluraliste, la sensibilisation de l’opinion publique aux questions d’interdépendance et de solidarité mondiales et le renforcement du partenariat Nord-Sud. 

L’ancien Premier ministre, Me. Abderrahman Youssoufi a reçu ce prix en 1999, rappelle-t-on.