Compter sur la BCP…jusqu’à  quand ?

Le déficit budgétaire a marqué un léger recul en septembre par rapport à  août.

Le déficit budgétaire a marqué un léger recul en septembre par rapport à août. Il est passé de 39,5 milliards de DH à 38,9 milliards, ce qui peut être assimilé à une performance en ces temps difficiles. Sauf que ce léger redressement résulte principalement de la cession par le Trésor de 10% supplémentaires du capital de la BCP, ce qui a généré une recette exceptionnelle de 3,3 milliards de DH, à l’instar de la cession des 20% du capital de la banque opérée en 2011 et qui avait permis à l’Etat d’encaisser 5,3 milliards de DH. Actuellement, ce dernier ne détient plus que 6,34% de la banque. Va-t-il les céder aussi l’année prochaine pour tenter de limiter un tant soit peu l’aggravation du déficit ? Et que fera-il après ?