CNSS : 14 nouvelles agences d’ici 2018

Quatorze ! C’est le nombre d’agences qui viendront élargir le réseau de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS).

Selon le plan de développement de la caisse, neuf entités seront opérationnelles en 2017 et cinq en 2018. Elles seront implantées dans diverses villes dont Casablanca, Kénitra, Tanger, Meknès, Boujdour, Fès, Sefrou, Taounate, Benguérir et Ksar El Kébir. Elles porteront le nombre d’agences de 97 à 111. Un appel d’offres portant sur les travaux d’aménagement a été lancé.

Ce programme s’inscrit dans le cadre de l’élargissement de la couverture sociale qui doit s’opérer à travers trois axes : l’augmentation du nombre d’assurés, la mise en place de nouvelles prestations et l’amélioration de la qualité de service. A la CNSS, on précise que l’extension aux travailleurs non salariés nécessite de nouvelles agences comme ce fut le cas avec l’extension de l’AMO aux marins pêcheurs et aux artisans.

Les ouvertures sont déterminées par les besoins des villes et autres localités. Ainsi, le réseau est composé d’agences dites de 1ère catégorie comptant 10 000 assurés et plus, d’agences de deuxième catégorie lorsqu’il s’agit de moins de 10 000 assurés et enfin de bureaux de liaison implantés dans les localités comptant moins de 3 000 assurés et situés à environ 60 kilomètres d’une grande ville. Il faut également citer les kiosques mis en place dans les zones à très forte concentration de la demande, notamment à proximité des zones industrielles.

L’expérience des kiosques a été lancée à Casablanca où la caisse en a ouvert à Marjane Sidi Othmane et dans le quartier industriel de cette même zone. Le troisième est en train d’être installé à Ain-Sebaa. L’objectif est de mettre en service cinq kiosques à l’horizon 2017 avant de généraliser l’expérience aux autres grandes villes du pays.