Chine : BMW rappelle plus de 230 000 voitures

Le constructeur automobile allemand BMW a annoncé mercredi le rappel de 232 000 voitures importées et produites localement en Chine et décidera ultérieurement si des rappels s’imposent également dans d’autres pays.

La société veut vérifier s’il existe un risque de rupture des vis d’un certain élément des véhicules équipés de moteurs de six cylindres, rupture qui pourrait causer une perte d’huile, a expliqué un porte-parole ajoutant que BMW et les autorités chinoises ont décidé mercredi qu’un rappel s’imposait.

« Nous étudions la situation d’autres marchés », a-t-il dit, précisant que les véhicules concernés seraient vérifiés à partir de juin.

En octobre dernier, BMW avait émis un rappel sur 9376 véhicules des années-modèles 2012 à 2014, en raison d’un problème au niveau du système de freinage.