Chacun y va de sa prévision !

La prévision est un exercice que l’homme a toujours affectionné, il est même allé jusqu’à lire dans le marc de café pour tenter de percer les mystères de l’avenir, du présent ou du passé…

Rien par conséquent d’anormal de voir fleurir des sondages, des prévisions et autres prospectives (sur le très long terme). Les divergences sur le niveau de hausse prévisible du PIB en 2016 sont à lire dans ce sens : 3% pour le gouvernement, 1,3% pour le HCP, 1,2% pour le CMC, 1% pour BAM, 2,3% pour le FMI… Avouons toutefois que les prévisions du HCP sont celles qui, presque toujours, collent au plus près au résultat final…