Casablanca-Settat : 3,5 milliards de DH d’investissements approuvés

Ils concernent l’industrie, le tourisme, la logistique et les services.

Quelque 3,5 milliards de DH. C’est le montant total des projets récemment approuvé par la Commission régionale des investissements de Casablanca-Settat. Ces investissements qui seront réalisés dans les domaines industriel, touristique, logistique et de services ont été adoptés lors de trois importantes réunions tenues par la commission entre le 9 décembre 2016 et le 6 janvier 2017. Ils concernent les villes de Berrechid, Mohammédia, Nouaceur, Settat et Sidi Bennour ainsi que  Casablanca Anfa, Ain-Chock, Ben Msik, Hay Hassani et Sidi Bernoussi.

Avec une enveloppe de 900 MDH, l’industrie constitue plus de 26% de ces investissements avec une projection de création de 16 150 emplois.. Il s’agit dans le détail de projets de zones d’activité qui rentrent dans le cadre de la vision de la Région pour booster son attractivité économique et offrir aux investisseurs des espaces d’accueil aux standards mondiaux. Aussi, l’industrie agroalimentaire sera dotée d’une structure de pointe qui va confirmer le leadership national dans ce secteur d’activité. A ce projet s’ajoute l’installation d’une unité dans l’industrie métallique dans la province de Berrechid. Le développement durable sera pour sa part représenté par le projet de construction d’une unité industrielle de fabrication de papier écologique à Settat d’un montant de 329 MDH avec la création de 350 emplois directs.

Sur un autre registre, le tourisme est l’un des secteurs prioritaires dans la stratégie de développement économique de la Région, avec une part de 14,4% des investissements prévus. En effet, une nouvelle entité hôtelière avec une composante tertiaire et résidentielle sera implantée à Ain-Chock et permettra la création de 400 emplois.