Casablanca : 2ème ville africaine au plus grand potentiel de croissance inclusive

La métropole s’est classée deuxième derrière la capitale ghanéenne Accra selon l’Indice 2014 de croissance des villes africaines (ACGI) publié par le fournisseur de solutions de paiement MasterCard.

La capitale économique du Maroc, Casablanca, est la deuxième ville africaine disposant du plus grand potentiel de croissance inclusive pour l’avenir, selon l’Indice 2014 de croissance des villes africaines (ACGI) publié le 9 juin par l’agence helvétique Ecofin.
 
La métropole s’est classée deuxième derrière la capitale ghanéenne Accra qui a obtenu « l’un des scores les plus élevés en matière de gouvernance pour la deuxième année consécutive » a précisé le professeur George Angelopulo, co-auteur du rapport sur l’indice ACGI.
 
Lancé en 2013,  Cet indice de classement des villes africaines se base sur la mesure de croissance du PIB par habitant, l’évolution des dépenses de consommation des ménages, la stabilité socio-politique, l’efficacité gouvernementale, la lutte contre la corruption et la réglementation.