Bvlgari fête ses 130 ans

La boutique Bvlgari implantée à  Casablanca depuis mars 2010 a célébré le 130e anniversaire de la marque en ouvrant ses portes aux journalistes le temps de présenter le monde de la «Dolce Vita».

La boutique Bvlgari implantée à Casablanca depuis mars 2010 a célébré le 130e anniversaire de la marque en ouvrant ses portes aux journalistes le temps de présenter le monde de la «Dolce Vita» et de dévoiler la nouvelle montre de la marque lancée pour cette occasion. Il n’y aura que 130 pièces pour cette commémoration. Trois versions sont proposées.

L’une, en or blanc 18 carats avec un cadran laqué bleu intense aux index rhodiés. Les deux autres, en or rose 18 carats, sont ornées d’un cadran laqué blanc ou noir ponctués d’index traités à l’or rose. Chacune des versions est éditée en autant d’exemplaires. Mais Bvlgari, c’est aussi les bijoux finement travaillés, la bagagerie, les cravates et les parfums.

Au Maroc, les ventes portent à hauteur de 57% sur les bijoux et le reste sur les montres, particulièrement pour hommes. Ces derniers achètent aussi, selon Mme Kanouni, propriétaire de la boutique, les articles de bagagerie.

Bvlgari, c’est l’histoire d’une famille ancrée depuis 130 ans au cœur de la Cité de Rome. Sotirio Boulgaris, unique descendant d’une famille d’orfèvres grecs, perpétuait le savoir-faire de ses aïeux dans le petit village d’Epirus, lorsque, vers 1880, il décide de se fixer en Italie et d’y installer son échoppe. En 1884, il ouvre sa première échoppe à Rome. Son nom prend un accent italien, et, en hommage aux pièces de haute Antiquité qu’il vend, nomme sa marque «à l’antique» : Bvlgari.