Bilan du déraillement du train : un mort et 32 blessées légers

Le déraillement, mercredi 27 août 2014 d’un train assurant la liaison Casablanca-Fès à  l’entrée de la gare de Zenata (près de Mohammedia) a fait un mort et 32 blessées légers.

Selon l’Office national des chemins de fer (ONCF), un collaborateur de l’Office national des chemins de fer (ONCF), chargé de superviser les manœuvres sur les voies de service à la gare de Zenata, a trouvé la mort dans cet accident.

La victime a été «probablement surprise par l’arrivée du train ayant déraillé», a précisé l’Office. 

D’après les premières investigations de l’ONCF, « le train voyageurs (NO 125) a emprunté lors de sa réception en gare de Zenata, l’itinéraire donnant accès aux voies de service et a déraillé sur la 1ère aiguille en position déviée. Le convoi a trainé sous l’effet de son inertie une dizaine de mètres et a effleuré, à vitesse réduite, un wagon vide en stationnement sur la voie adjacente ».

La même source ajoute que «les passagers ont tous quitté le train en question et ont été pris en charge sur le train suivant pour continuer leur destination». 

Par ailleurs, les 32 personnes blessées suite à cet incident, ont été transportées à l’hôpital Moulay Abdellah de Mohammedia. 

 «Les personnes ne portant pas de blessure physique apparente ont demandé à passer des examens radiologiques pour être rassurées de l’état de leur santé. Au total, 25 personnes ont déjà quitté l’hôpital et aucune hospitalisation n’a eu lieu à cet instant», a souligné le communiqué.

Par ailleurs, une enquête approfondie afin de clarifier les circonstances exactes de cet incident est actuellement en cours.