Bientôt un Fonds d’investissement maroco-saoudien pour soutenir les TPME

• Quelque 250 entreprises à capitaux saoudiens sont installées au Maroc et moins de 20 entreprises marocaines sont présentes en Arabie Saoudite.

Le Conseil d’affaires maroco-saoudien s’est réuni par visio-conférence pour examiner les moyens à déployer pour le renforcement de la coopération économique et commerciale entre les communautés d’affaires des deux pays. Lors de cette séance de travail, plusieurs recommandations ont été émises par le co-président du conseil, Khalid Benjelloun, notamment l’identification des secteurs prioritaires de coopération économique entre le Maroc et l’Arabie Saoudite, l’assouplissement des formalités administratives à l’exportation et à l’importation pour les entreprises des deux pays, ainsi que la création d’un comité mixte qui se penche sur les obstacles qui entravent les activités commerciales et l’investissement.
Il a été appelé à la création d’un Fonds d’investissement maroco-saoudien afin de soutenir financièrement et de faciliter aux petites et moyennes entreprises des deux pays l’accès aux marchés et encourager les partenariats de part et d’autre. Le lancement d’une ligne maritime entre le Maroc et l’Arabie Saoudite a été jugé très crucial pour booster les échanges, particulièrement les exportations marocaines de l’agroalimentaire.
De son côté, Chakib Alj, président de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), estime que «le Conseil d’affaires maroco-saoudien, bien que ses travaux aient été retardés cette année en raison de la pandémie, est le conseil le plus actif au niveau de la CGEM», se félicitant des fortes relations liant le Maroc et l’Arabie Saoudite. Le responsable du patronat déplore que les relations économiques bilatérales ne soient pas à la hauteur des potentialités existantes et des liens d’amitié exemplaire entre les deux Royaumes. A noter que les échanges commerciaux entre le Maroc et l’Arabie Saoudite se montent à environ 14,5 milliards de dirhams, dont seulement 1,6 milliard d’exportations marocaines. Quelque 250 entreprises à capitaux saoudiens sont installées au Maroc et moins de 20 entreprises marocaines sont présentes en Arabie Saoudite.