Bank Al-Maghrib : Régression de 1,3% des ventes de ciment à  fin juin 2015

Les ventes de ciment ont accusé une baisse de 1,3% à  fin juin 2015, contre 4,4% un an auparavant, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Parallèlement, l’encours des crédits immobiliers a progressé, en glissement annuel, de 2,2% contre 2,6%, avec une accélération de 4,8% à 6,1% des crédits à l’habitat et une accentuation du repli de ceux accordés aux promoteurs immobiliers de 3,2% à 8,5%, a expliqué la Banque centrale dans sa revue mensuelle de la conjoncture économique, monétaire et financière. 

S’agissant du secteur énergétique, la production nette d’électricité s’est améliorée de 6,6% à fin juin 2015 contre 5,9% à la même période de 2014, a ajouté BAM, soulignant que cette évolution résulte des hausses de 58,7% de la production éolienne, de 19% de celle hydraulique et de 2,2% de l’énergie thermique, qui représente 83,3% du total. 

En regard, la demande s’est accrue de 1,1%, avec une croissance de 2,4% pour la basse tension, destinée essentiellement aux ménages, et de 0,7% pour la haute et moyenne tensions, utilisée par les industriels et les régies de distribution. 

Dans ces conditions, le recours aux importations a diminué de 17,5% contre une progression de 11,8% durant la même période de l’année précédente.

Concernant l’activité du raffinage, la production a régressé de 30,3% à fin mai 2015 contre une augmentation de 21,1% un an auparavant, reflétant des reculs de 61,2% pour le fuel, de 27,3% pour le gasoil et de 9,1% pour l’essence, contre des accroissements respectifs de 0,8%, 31,5% et 10,9%. 

Pour ce qui est des activités minières, la production marchande de phosphate s’est contractée de 9,5% à 12,2 millions de tonnes à fin juin, contre un accroissement de 5,8% un an auparavant.