Bank Al-Maghrib : le crédit bancaire progresse de 3% en juillet

Le crédit bancaire au secteur non financier s’est accru, en glissement annuel, de 3% en juillet dernier après 4,1% un mois auparavant, indique Bank Al-Maghrib (BAM).

Cette évolution reflète des hausses des prêts aux ménages de 5,6% et ceux des sociétés privées de 2,6%, précise BAM dans ses indicateurs clés des statistiques monétaires de juillet 2021.

Par objet économique, l’évolution du crédit au secteur non financier recouvre des hausses de 8,6% des facilités de trésorerie, de 3,6% des crédits immobiliers et de 1,1% de ceux à la consommation ainsi qu’une baisse des prêts à l’équipement de 4,1%, fait savoir la même source. S’agissant des créances en souffrance, leur rythme de progression annuelle a décéléré de 9,2% en juin à 8,2% en juillet 2021, reflétant le ralentissement de la progression de celles sur les sociétés privées à 8,1% et de la stagnation de celles sur les ménages à 8,6%.

En glissement mensuel, le crédit bancaire au secteur non financier a marqué un léger repli de 0,1%, reflétant des baisses des prêts immobiliers de 0,5%, des crédits à l’équipement de 0,3% et des facilités de trésorerie de 0,1%.