Bank Al-Maghrib : Hausse de 20,8% des réserves internationales au 11 septembre 2015

Les réserves internationales nettes se sont établies à  211,7 milliards de dirhams (MMDH) au 11 septembre 2015, en hausse de 20,8% en glissement annuel, a annoncé Bank Al-Maghrib (BAM).

D’une semaine à l’autre, ces réserves se sont inscrites en hausse de 0,1%, a précisé BAM qui vient de publier ses indicateurs hebdomadaires.

Durant la période allant du 10 au 16 septembre 2015, la Banque centrale a injecté un montant de 30 MMDH, répartis entre les avances à 7 jours sur appel d’offres, à hauteur de 14 MMDH, et les opérations de prêts garantis accordés dans le cadre du programme de soutien au financement de la TPME à hauteur de 16 MMDH.

Sur cette période, le taux interbancaire est resté inchangé à 2,50% et le volume moyen quotidien des échanges est passé de 1,6 MMDH à 1,8 MMDH.

Lors de l’appel d’offres du 16 septembre (date de valeur le 17 septembre 2015), Bank Al-Maghrib a décidé d’injecter un montant de 16 MMDH au titre des avances à 7 jours.

En glissement mensuel, l’agrégat M3 a accusé, en juillet 2015, un repli de 0,4% pour s’établir à 1.103,1 MMDH. Cette évolution est imputable essentiellement à la baisse de 0,8 pc du crédit bancaire et de 0,9% des créances nettes sur l’Administration Centrale. 

En revanche, les réserves internationales nettes se sont accrues de 1,9%. 

Au cours de la semaine allant du 10 au 16 septembre 2015, le dirham s’est déprécié de 0,47% par rapport à l’euro et s’est apprécié de 0,74% vis-à-vis du dollar.