Baisse de 40% de la superficie cultivée en cannabis au Maroc au cours des dernières années

Le ministre de l’Intérieur, Mohamed Hassad, a annoncé, mardi à  Rabat, une augmentation de 40% des saisies de cannabis en 2013.

En réponse à une question du groupe istiqlalien de l’unité et de l’égalitarisme à la Chambre des représentants, le ministre a indiqué que les efforts en matière de sensibilisation à l’importance des cultures de substitution ont contribué à une réduction de 40% des superficies cultivées en cannabis au cours des dernières années.

« Il n’y a pas de solution miracle pour éradiquer la culture de cannabis », a relevé le ministre, en soulignant la nécessité de combattre, en premier lieu, les trafiquants de drogue.

Soulignant la disposition du ministère de tutelle à prendre part à tous les dialogues visant à trouver une solution à ce fléau, M. Hassad a relevé que le plus grand défi réside dans la lutte contre le trafic des pilules psychotropes. Près de 414.000 pilules psychotropes ont été saisies au courant de l’année, a-t-il ajouté.

S’agissant des vols et agressions, M. Hassad a annoncé que le taux de vols avec violence a baissé de 3 pc au même titre que les meurtres et les vols sans violence (-3 pc respectivement), alors que les affaires relatives aux coups et blessures ont connu une légère augmentation.