Baisse de 4.7% du chiffre d’affaires du groupe Maroc Télécom à  fin septembre 2013

Le Groupe Maroc Telecom a réalisé, au cours des neuf premiers mois de l’année 2013, un chiffre d’affaires consolidé de 21,46 milliards de dirhams (MMDH), en retrait de 4,7% par rapport à  la même période de 2012.

Ce résultat s’explique par l’érosion du chiffre d’affaires au Maroc (-8,4 pc), dans un contexte de forte concurrence sur le marché Mobile, avec notamment le passage à la tarification à la seconde, précise Maroc Telecom dans un communiqué publié sur le portail de la Bourse de Casablanca.

Cette baisse est compensée par la poursuite d’une forte croissance des revenus à l’International, soit +9,5 pc à taux change constant, affirme l’opérateur Télécom.

La dynamique de croissance du parc du groupe se poursuit avec une progression annuelle de 8,8 pc et s’établit à près de 36 millions de clients au 30 septembre 2013, tirée essentiellement par la croissance de 18,1 pc des parcs à l’International, souligne la même source.

Pour sa part, le résultat opérationnel consolidé (EBITA) du Groupe s’est établi à 8,45 MMDH, en progression de 6,9 pc, soutenu par la hausse de 0,1 pc de l’EBITA au Maroc et par le gain de 44,3 pc de l’EBITA de l’International, explique le communiqué.

Les flux nets de trésorerie opérationnels (CFFO) se sont établis à fin septembre 2013 à 7,61 MMDH, en baisse de 1,9 pc par rapport à la même période de 2012, a fait observer le Groupe, qui explique cette évolution par le repli de 11,2 pc du CFFO au Maroc, liée à l’accélération planifiée des investissements réalisés pour la modernisation des réseaux hauts débit, compensée par la croissance de 68,8 pc du CFFO de l’international.

Au Maroc, les activités de Maroc Telecom ont généré au cours des neuf premiers mois de 2013 un chiffre d’affaires de 16,18 MMDH, en retrait de 8,4 pc, relève le groupe dans son communiqué, imputant ce repli principalement à la généralisation de la tarification à la seconde dans le Mobile prépayé, et à la baisse des tarifs de terminaison d’appels intervenue en janvier 2013.

Sur la même période, le chiffre d’affaires de l’activité Mobile est en baisse de 10,3 pc à 11,94 MMDH.

Pour sa part, le parc Mobile s’établit à 18,3 millions de clients, en hausse de 1,6 pc par rapport à la même période de 2012, grâce à l’acquisition de 262.000 nouveaux clients au 3ème trimestre.

Cette hausse résulte de la croissance de 0,7 pc du parc prépayé et de la bonne dynamique du parc post payé (+15,2 pc), obtenues grâce à l’enrichissement des offres et la générosité des promotions.

En effet, le taux d’attrition global (churn) s’améliore légèrement pour atteindre 22,4 pc (-0,3 pt par rapport à 2012).

Les activités Fixe et Internet au Maroc ont réalisé un chiffre d’affaires de 5,52 MMDH, en hausse de 10,1 pc, principalement du fait de l’augmentation des liaisons louées par le Mobile de Maroc Telecom au Fixe de Maroc Telecom (+92 pc).

Le parc Fixe au Maroc progresse de 8 pc sur un an, à 1.347 milliers de lignes, bénéficiant des baisses de prix pratiquées sur la téléphonie, de l’enrichissement des offres et du succès de l’ADSL. Ce dernier poursuit sa dynamique (+21,8 pc), pour atteindre 790 milliers d’abonnements.

A l’international, les activités du groupe Maroc Telecom, au cours des neuf premiers mois de 2013, ont enregistré une hausse de 9,5 pc de leur chiffre d’affaires qui s’est établi à 5,71 MMDH.

Cette performance a été réalisée, selon le Groupe, grâce à la très forte croissance des parcs Mobile (+19 pc), soutenue par les importants investissements réalisés dans la couverture et la qualité des réseaux.

Le résultat opérationnel (EBITA) s’est établi à 1,78 MMDH, en hausse de 44,3 pc par rapport à 2012 (+44,4 pc à taux de change constant), précise le Groupe, soulignant que le taux de marge d’EBITA enregistre une progression de 7,5 pts par rapport à la même période de 2012.

Les activités à l’International tirent profit des efforts d’optimisation des coûts, malgré la très forte croissance des trafics sur leurs réseaux.