Autorisations de construire: les commissions d’examen bientôt filmées

A peine une nouvelle version de la plateforme de gestion des autorisations d’urbanisme à Casablanca (Casaurba) mise en place (voir article en page 14), le travail est lancé pour élaborer une version plus évoluée.

Un de ses grands apports, selon Ribatis, gestionnaire de la plateforme, consistera en l’instruction automatique. L’idée est d’automatiser une partie des vérifications effectuées par les commissions d’examen des dossiers. Dès le dépôt des plans architecturaux électroniques, la plateforme pourra d’elle-même vérifier leur conformité pour ce qui est par exemple de la hauteur des constructions, leur densité, les équipements de sécurité… A partir de là, il sera possible de communiquer un avis préalable au demandeur sur la recevabilité de son plan. Il va sans dire que les commissions garderont le fin mot sur l’autorisation. Un pré-requis pour mettre en place cette organisation demeure néanmoins la mise en place d’une charte architecturale régionale à laquelle se référera la plateforme pour opérer des examens automatisés. Autre nouveauté prévue dans la future version : l’enregistrement vidéo des commissions d’examen. Aussi, leurs membres devraient désormais communiquer leurs remarques aux demandeurs par voie d’enregistrement audio. Ribatis espère mettre en œuvre toutes ces fonctionnalités à partir de fin 2018.