Automobile : les ventes augmentent de 12,64% à fin septembre

Les ventes de voitures neuves au Maroc se sont chiffrées à 131.637 unités au titre des neuf premiers mois de cette année, en hausse de 12,64% par rapport à fin septembre 2019, ressort-il des statistiques mensuelles de l’Association des importateurs de véhicules automobiles au Maroc (AIVAM).

 

 

Par segment, le nombre des nouvelles immatriculations de véhicules particuliers (VP) s’est établi à 115.611 unités, en progression de 10,77%, tandis que celui des véhicules utilitaires légers (VUL) s’est élevé à 16.026 unités (+28,26%).

La marque « Dacia » occupe toujours la première marche du podium des VP, avec une part de marché de 28,33%, soit 32.747 nouvelles immatriculations depuis le début de l’année (+4,61%), suivie de Renault qui a écoulé 15.527 nouvelles unités (part de marché de 13,43%), de Hyundai (9.493 unités et 8,21% en part de marché) et de Peugeot (8.070 véhicules et part de marché de 6,98%).

En ce qui concerne les véhicules utilitaires légers (VUL), la marque indienne Mahindra a boosté ses nouvelles immatriculations de 411,11% à 92 unités, suivie de Dongfeng Sokon (DFSK) avec rebond de 184,05% à 3.224 unités, soit une part de marché de 20,12% sur la période.

S’agissant des ventes des voitures « premium », Audi a vendu 2.869 unités à fin septembre 2021, soit une part de marché de 2,48%, devant BMW (2.457 véhicules et part de 2,13%) et Mercedes (1.890 unités et part de 1,63%). Les ventes de la marque allemande Porsche ont, quant à elles, grimpé de 102,7% à 225 véhicules, tandis que celles de Jaguar ont chuté de 46,22% à 121 unités.

Sur le seul mois de septembre, le nombre des nouvelles immatriculations s’est établi à 13.255 unités, en hausse de 3,17% par rapport au même mois de l’année 2019. La répartition par segment fait ressortir une hausse des VP de 1,92% à 11.323 unités et des VUL de 11,23% à 1.932 unités.