Automobile : Le Japonais Yazaki ouvre une nouvelle usine à Meknès

Après Tanger en 2000 et Kenitra en 2011, l’équipementier automobile japonais Yazaki, a inauguré le 15 mars 2016 une nouvelle unité de production à Meknès. L’inauguration de cette unité, qui devra générer 2.700 emplois directs, était en présence du ministre de l’industrie, du commerce, de l’investissement et de l’Economie, Moulay Hafid Elalamy.

Cette usine de composants automobiles, qui a nécessité des investissements de l’ordre 200 millions de dirhams, est située au niveau de la zone industrielle d’Agropolis et s’étale sur une superficie de 56.000 m2 dont 30.000 construits.

Ladite unité, qui emploie actuellement 1.700 personnes, adopte une approche écologique et respecte les normes en vigueur en matière de protection de l’environnement, à travers notamment l’utilisation de l’énergie solaire et le recyclage des eaux usées.

L’activité du groupe au Maroc a été amorcée dès 2000 avec son usine de la zone franche de Tanger qui emploie actuellement 4.600 salariés.

En 2010, Yazaki a lancé à Kénitra une deuxième unité de production de composants automobiles avec un effectif de 2.600 personnes, destinée à approvisionner les constructeurs Jaguar-Land Rover, Ford et General Motors.

Le groupe Yazaki opère essentiellement dans la filière du câblage et détient une part de marché mondial estimée à 29 pc. Il emploie 279.000 personnes dans ses 476 sites répartis sur 45 pays.