Attijariwafa bank va s’offrir la filiale de Barclays en Egypte

Attijariwafa bank met un pied en Egypte. Le groupe s’est entendu avec Barclays bank pour l’acquisition de 100% du capital de sa filiale égyptienne.

Un accord a été signé dans ce sens ces derniers jours entre les deux parties. L’opération, qui reste naturellement soumise à l’obtention des autorisations réglementaires requises au Maroc et en Egypte, fera entrer dans le giron d’Attijariwafa bank une banque disposant d’un effectif de 1 500 employés et de 56 agences, portant le réseau du groupe déjà implanté dans 25 pays à près de 4 000 agences. Barclays Bank Egypt c’est aussi, à fin 2015, près de 1,7 milliard de DH de produit net bancaire, 663,4 MDH de profit net, un total bilan de 22 milliards de DH et 3,7 milliards de DH de fonds propres. Le fleuron bancaire national, qui a été conseillé dans sa transaction par UBS Investment Bank, Attijari Finances Corp., Naciri & Associés Allen & Overy, Sharkawy&Sarhan Law Firm et Mazars, souligne, à propos de sa future acquisition, que «son positionnement, la qualité de ses actifs et de son capital humain, la gestion prudente de son actionnaire actuel et son niveau de capitalisation élevé en font la plateforme idéale pour déployer le modèle de banque universelle d’Attijariwafa bank en Egypte». Le groupe nourrit de grandes ambitions pour ce marché bancaire présentant «des perspectives de croissance soutenue et durable sur le moyen et le long terme, et ce, malgré un contexte économique actuellement difficile et une pression sur les réserves de change». Ce deal ouvre, du reste, la voie au développement de la filiale de SNI au Moyen-Orient et en Afrique de l’Est, complétant sa solide implantation en Afrique francophone subsaharienne et en Afrique du Nord.