Attijariwafa bank : première banque en Afrique et de la zone MENA à être accréditée par Green Climate Fund

Le Rapport RSE du groupe Attijariwafa bank, au titre de l’année 2019, présente la démarche engagée par ce dernier pour améliorer sa contribution sociétale et ses pratiques au quotidien, ainsi que ses avancées en 2019.

Attijariwafa bank est devenue la 1ère banque en Afrique et de la zone MENA à être accréditée par le prestigieux Green Climate Fund des Nation-Unies. Ce qui renforce sa position d’acteur de premier plan de la Finance durable sur le continent. Son engagement environnemental s’est également manifesté à travers la campagne de sensibilisation aux Ecogestes à l’endroit de ses collaborateurs.

Ainsi, outre l’ouverture de nouveaux centres Dar Al Moukawil et l’élargissement de son offre destinée à une cible restée longtemps en marge du système bancaire, le soutien financier permanent du groupe envers les TPME et porteurs de projets fait de lui le 1er influenceur de l’économie.

A ce propos, le groupe Attijariwafa bank dispose d’une stratégie qualifiée d’innovante en matière de financement et d’accompagnement de ce segment de clientèle. Il compte ainsi, après son dernier rapport d’activité, 1 million de clients et il a accordé 150 000 crédits distribués sur les 6 dernières années. De même, 25000 TPE ont bénéficié d’une formation à travers un réseau de 200 centres TPE et ses 10 centres Dar Al Moukawil. Le groupe a, par ailleurs, mobilisé l’ensemble de ses forces vives afin d’accélérer significativement le déploiement de son dispositif et d’élargir l’accès aux financements et aux services financiers et non financiers au plus grand nombre de jeunes, auto-entrepreneurs, créateurs d’entreprises et TPME.

En outre, sa démarche d’«Achats responsables», avec 89% de TPME parmi ses fournisseurs et des délais de règlement de l’ordre de 8 jours en moyenne, complète sa dimension citoyenne. En plus du respect des exigences de la circulaire n° 03/19 de l’AMMC en matière de reporting extra-financier pour les sociétés faisant publiquement appel à l’épargne, ce rapport s’appuie sur le standard international de reporting extra-financier GRI (Global Reporting Initiative). La diffusion de ce rapport privilégie le numérique, toujours en cohérence avec la stratégie digitale et la démarche de gestion durable des déchets engagée par le groupe.

Au terme de l’année 2019, le produit net bancaire s’élève à 23,5 MMDH en accroissement de 4,9%, bénéficiant de la progression de la marge d’intérêt (+6,7%) et de la marge sur commissions (+2,3%).
Au titre du quatrième trimestre 2019, le produit net bancaire consolidé s’établit à
5,9 MMDH, en hausse de 4,7% par rapport
à la même période de l’année dernière.
Le résultat d’exploitation s’accroît de 7,3% à 10,7 MMDH et le résultat net part du groupe ressort à 5,8 MMDH, en amélioration de 1,9%. Hors éléments exceptionnels, le résultat net part du groupe progresse de 8,7%. La rentabilité financière se maintient aux meilleures normes (RoE : 14,8%, RoA: 1,3%) et les fonds propres consolidés se renforcent de 6,8% à 53,9 MMDH.