Assurance maladie : l’optique et le dentaire pèsent plus de 20% des remboursements des assureurs privés

Les dépenses pharmaceutiques, les frais des consultations et de radiologie-analyses concentrent le gros des remboursements de l’assurance maladie opérés par les compagnies privées, en nombre et en volume.

C’est ce qui ressort des documents internes de Saham Assurance et RMA Watanya, deux grands opérateurs de la branche et dont la structure des remboursements reflète en grande partie celle du secteur. Chez la première, la pharmacie pèse 20% des remboursements, les consultations 9%, tandis que la radiologie et analyses concentrent 12%, soit au total plus de 41%. Pour la deuxième, ces rubriques comptent pour 52% des prestations fournies aux assurés, dont 24% pour la pharmacie, 13% pour les consultations et 15% pour les actes d’imagerie et analyses. Juste après cette famille d’actes médicaux, viennent l’optique et le dentaire. Ces deux soins pèsent 20% chez Saham Assurance et 26% chez RMA Watanya. Par ailleurs, bien que leurs dossiers ne soient pas aussi nombreux que le reste des interventions, les hospitalisations mettent en jeu des montants assez importants. Par exemple, Saham a dû rembourser 127 MDH au titre de cette rubrique en 2015, soit environ 24% des montants remboursés. Notons que les compagnies d’assurance ont payé au total environ 2,8 milliards de DH au titre des prestations de l’assurance maladie-maternité en 2015. Les sinistres de cette branche représentent plus de 25% de la sinistralité du segment Non-vie.