Apple veut faire interdire 20 terminaux mobiles Samsung aux USA

Le groupe américain d’informatique Apple vient de déposer un recours dans lequel il demande l’interdiction permanente d’une vingtaine de Smartphones et de deux tablettes du géant sud-Coréen Samsung, qui enfreignent ses brevets.

Dans ce recours adressé à la juge californienne, Lucy Koh, la marque à la pomme fait valoir que « dans la mesure où Samsung met fréquemment de nouveaux modèles sur le marché, une interdiction est importante pour apporter à Apple l’aide nécessaire afin de combattre de futures infractions de Samsung via des produits qui ne seraient que prétendument différents de ceux qui ont été jugés en infraction ».

Les appareils concernés sont d’anciens modèles, dont Samsung a déjà arrêté la vente aux Etats-Unis.

Cette demande fait suite au procès de 2012 à l’issue duquel la justice avait jugé Samsung coupable de violation d’une série de brevets d’Apple.

Le groupe américain a déjà obtenu l’interdiction d’importer aux Etats-Unis certains modèles de Smartphones anciens de Samsung. Une autre procédure a été ouverte pour interdire des modèles plus récents.

Dans le cadre de cette guerre de brevets opposant les deux principaux fabricants mondiaux de Smartphones et de tablettes depuis deux ans dans plusieurs pays, le géant sud-coréen a été condamné, le mois dernier, à verser une indemnité supplémentaire de 290 millions de dollars à son homologue américain.

Sous réserve de la validation du nouveau verdict, le groupe sud-coréen doit désormais payer à Apple près de 890 millions de dollars, une autre indemnité de 600 millions ayant déjà été validée début mars dernier.